Guinée Ministère de la justice

Centre de formation

LE CENTRE DE FORMATION JUDICIAIRE (CFJ)

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de réforme de la Justice, appuyé par les partenaires techniques et financiers de la Guinée, il a été créé par Décret D/2017/147/PRG/SGG du 27 juin 2017, une institution de formation des magistrats et des auxiliaires de justice dénommée : Centre de Formation Judiciaire, en abrégé CFJ.

Cette structure remplace l’ancien Centre de Formation et de Documentation Judiciaires dont le besoin d’une restructuration s’était fortement imposé aux yeux des autorités chargées de la réforme.

Aux termes de l’article premier de ce Décret, le CFJ est érigé en établissement public à caractère administratif doté de la personnalité judiciaire et de l’autonomie financière et de gestion placé sous la tutelle financière du Ministère des Finances et la tutelle technique du Ministère de la Justice.

Le CFJ a pour mission principale, d’assurer la formation initiale des magistrats, des greffiers et  des greffiers en chef.

Il assure en outre la formation initiale d’autre personnel judiciaire.

A côté de la formation initiale, le CFJ a aussi pour mission la formation continue des magistrats et des auxiliaires de Justice.

Pour son fonctionnement, le CFJ est doté d’un Conseil d’administration dont les attributions sont définies au niveau de l’article 16 dudit Décret.

L’administration générale de l’Ecole est confiée à un directeur secondé d’un directeur adjoint.

Deux organes de consultation et de décision assistent le Directeur dans sa mission d’administration de l’Ecole. Il s’agit : du Conseil des formateurs et du Conseil de discipline.

Vision globale du Centre de Formation Judiciaire

Dans la perspective d’instaurer en Guinée une Institution judiciaire forte, responsable et indépendante, le Centre de formation Judiciaire est mis au cœur du Programme de réforme de la Justice. Sa vision s’inscrit dans ce cadre général.

Un recrutement s’effectuant sur concours et une formation efficiente, mettant l’accent sur l’excellence et la performance des cadres qui en sortiront, telle est sa vision.

Objectifs 2019

Général

La mise en œuvre du présent budget contribuera à rendre la Justice guinéenne plus performante.

Spécifiques

  • Finaliser la formation de la 5ème promotion des auditeurs de justice (futurs magistrats) ;
  • Finaliser la formation de la 4ème promotion des élèves greffiers ;
  • Organiser deux concours de recrutements de la 6ème promotion des auditeurs de justice et de la 5ème promotion des élèves greffiers ;
  • Dérouler le programme de formation de la 6ème promotion des auditeurs de justice, dans sa phase 1 ;
  • Dérouler le programme de formation de la 5ème promotion des élèves greffiers, dans sa phase 1 ;
  • Mettre en œuvre le programme de formation continue des magistrats et des greffiers en fonction.